Assurance jeune conducteur

Il se trouve qu’un jeune conducteur, c’est-à-dire un conducteur âgé de 18 à 20 ans, est susceptible de provoquer jusqu’à deux fois et demie d’accidents que les autres conducteurs âgés de 30 ans et plus. De ce fait, on incite ces jeunes conducteurs de souscrire à une assurance jeune conducteur. Contrairement aux conducteurs expérimentés, les conducteurs novices titulaires de leur permis de conduire depuis moins de 3 ans ainsi que ceux qui ont leur permis depuis plus de 3 ans mais qui n’ont pas été assurés durant les 3 ans qui précèdent le début du nouveau contrat sont également considérés par les assurances comme étant des jeunes conducteurs. Si vous faites donc partie de ces jeunes conducteurs qui assurent eux-mêmes leur propre véhicule ou même si c’est vos parents qui vous ajoutent au contrat d’assurance de leur véhicule, sachez que les assureurs appliquent une surprime qui peut aller jusqu’à 100% pour vous assurer.

Assurer un 50cc

Si vous possédez un scooter 50cc, sachez que ces deux roues de petite cylindrée répondent à des règles de conduites et d’assurance très particulières mais qui sont liées à l’âge ainsi qu’à certains cas à l’obtention du brevet de sécurité routière. En effet, un scooter 50 peut être assuré par toute personne ayant au moins 14 ans et qui soit titulaire d’un brevet de sécurité routière ou d’un permis de conduire, par un adulte possesseur du permis B, par un adulte sans permis B mais également par une entreprise. Concernant le brevet de sécurité routière, il est à savoir que ce sont toutes les personnes nées après le 31 décembre 1987 qui devront être titulaires de ce brevet pour pouvoir assurer leur scooter 50. En ce qui concerne le permis de conduire, il se trouve que ce sont toutes les personnes titulaires du permis B qui peuvent conduire et assurer leur scooter 50. Toutefois, il se peut qu’un assureur refuse d’assurer votre scooter. En effet, en cas de scooter débridé, l’assureur peut refuser d’assurer votre véhicule car le débridage permet de rouler à des vitesses supérieures à 45km/heure, qui est la vitesse limite autorisée pour un scooter 50, alors que les mécanismes de sécurité comme les freins, les suspensions ou les pneus, le châssis ainsi que le moteur ne sont pas conçus pour. En cas de modification non autorisée, l’assurance peut également refuser de vous prendre en charge. Pour le choix de l’assurance à laquelle vous allez souscrire, il est vrai que les propositions sont nombreuses, toutefois, il est nécessaire de bien analyser et faire des recherches car certaines assurances peuvent vous proposer des tarifs plus intéressants que d’autres. Justement, il est à noter que les meilleurs tarifs sont offerts auprès de l’assurance familiale, du courtier d’assurance spécialisé en scooter 50 ou encore d’un comparatif d’assurance moto. Par ailleurs, sachez également que mis à part le fait d’assurer un 50cc, si on vous considère comme étant un jeune conducteur, il vous est préférable de souscrire à une assurance jeune conducteur.

Comparateur assurance sur internet

Avant de souscrire à une assurance jeune conducteur, il est plus judicieux de réaliser une comparaison d’assurance en ligne afin de savoir laquelle des assurances qui y sont proposées peut vous offrir les meilleurs avantages et les meilleurs services. Pour cela, vous devez tout d’abord bien choisir votre comparateur assurance sur internet et sachez que le fait de comparer les assurances sur la base de leur tarif n’est pas suffisant. De ce fait, vous devez prendre en compte vos besoins, vos attentes ainsi que le niveau de tranquillité que vous recherchez. Ensuite, pensez à choisir un contrat d’assurance de 5 ou de 10 euros qui sera plus cher mais qui pourra vous assurer mieux avec de meilleurs avantages et de meilleurs services. Par ailleurs, il est à savoir que lorsque vous décidez de faire appel au service d’un comparateur d’assurance en ligne, il est nécessaire d’identifier le professionnel qui abrite la plate-forme de comparaison mais également de connaître ses liens éventuels avec un ou plusieurs groupes d’assurance, et ce avant toute opération. Durant votre entretien avec le comparateur, sachez également que les questions qu’il va vous poser seront définies en accord avec leurs partenaires car son objectif est surtout de permettre à l’ensemble de ses partenaires de déterminer en temps réel les offres et les tarifs qu’ils peuvent vous proposer.

Articles de la même catégorie :