Pourquoi choisir le viager

Dans un environnement où les prix de l’immobilier continuent d’augmenter, la vie et la perspective d’acheter une propriété avec un rabais peuvent être tentantes. Mais attention, les contraintes peuvent être nombreuses et, au final, la performance reste aléatoire.Connu mais très peu utilisé, le viager représente moins de 1% des ventes immobilières du premier. Ce manque d’intérêt s’explique par la nature même de la rente viagère que certains considèrent comme un pari sur la mort. Retrouvez le site https://www.liamevent.fr/ pour tous renseignements concernant la location de salle. Cependant la vie a des atouts pour l’acheteur, qui peut espérer acquérir un bien moins cher que sa valeur, mais aussi pour le vendeur, qui trouve par ce moyen une rémunération supplémentaire qui lui permet d’améliorer ses «vieux jours».

Avantages et inconvénients d’un achat en viager

Dans 9 cas sur 10, la rente viagère se rapporte à la résidence principale du vendeur qui continue de l’occuper. Il se réserve le droit d’usage et d’habitation qui lui permet de rester dans son habitation jusqu’à sa mort. Inconvénient principal, l’acheteur ne peut pas profiter de la propriété acquise depuis de nombreuses années. Il doit donc avoir non seulement du capital à investir, mais aussi des revenus confortables (et stables) pour payer le loyer. En cas de factures impayées, la vente sera annulée et les sommes versées resteront au vendeur. Le viager “libre” permet au contraire de disposer immédiatement du bien. En conséquence, l’acheteur peut le louer pour un revenu qui couvre tout ou partie de la rente payable au vendeur. Mais ils sont très rares et se concentrent sur de petites zones. En outre, ils coûtent plus cher qu’un viager «occupé» parce que l’acheteur paie la disponibilité immédiate du logement. Contrairement à un achat de propriété financièrement classique, l’achat d’une bonne rente viagère est, en principe, à deux reprises. Une fraction, le bouquet, est payable en capital à la signature de l’acte de vente chez le notaire. Déterminé par le vendeur et l’acheteur, ce paiement n’est pas obligatoire. Cependant, il est très couramment pratiqué. Son montant est généralement compris entre 10 et 40% de la valeur estimée de la propriété vendue. Cela dépend principalement des besoins et des aspirations du vendeur. Retrouvez de nombreuses informations également sur la location de salle pas cher Paris. Le plus souvent, il a besoin de revenus pour compléter une retraite trop mince, et il se contente d’un petit bouquet pour augmenter ses revenus. Mais il peut aussi vouloir obtenir immédiatement des capitaux importants pour réaliser un projet à court terme.

La rente viagère

La rente viagère est plus pour les investisseurs que pour les primo-accédants. Il est nécessaire d’avoir sa propre maison et de pouvoir se priver d’une partie de son épargne pendant de nombreuses années avant d’envisager un tel investissement. Attention, en cas de défaut de paiement, la durée de vie est considérée comme obsolète et toutes les sommes engagées (le bouquet et les mensualités versées) définitivement perdues.

Articles de la même catégorie :