avocat Nice

Avocat divorce Nice

Si votre couple arrive à un stade où le divorce est incontournable, vous devez faire appel au service d’un avocat. Cependant, dans une affaire de divorce, il est très important de ne pas choisir n’importe quel avocat mais de choisir celui qui est spécialisé dans le divorce, c’est-à-dire un avocat spécialisé en droit de la famille, et si possible même, un avocat spécialisé en divorce et régimes matrimoniaux. Si vous avez un ami avocat spécialisé en divorce, il vous est également conseillé de ne pas l’impliquer car cela risque d’avoir des répercussions sur le dossier, voire même de gâcher votre amitié. Pour vous aider à trouver un avocat compétent, sachez également qu’il peut vous être utile de faire confiance au bouche-à-oreille. Dans tous les cas, avant de vous lancer dans les procédures de divorce et avant de faire appel au service d’un avocat divorce Nice, vous devez être au courant de tout ce qui concerne les tarifs. Pour cela, vous avez la possibilité de demander un devis en allant directement prendre un rendez-vous dans un cabinet d’avocat de proximité. À ce sujet, les honoraires d’un avocat divorce peut facilement varier du simple au triple, voire plus, en fonction des cabinets d’avocat. En tous cas, n’ayez pas peur d’aborder la question du prix avec l’avocat divorce Nice. Il est à noter que si vous disposez d’un budget assez limité, il sera préférable de choisir un avocat qui propose le paiement par forfait. Après avoir pris un rendez-vous avec un avocat, si vous constatez que les tarifs et services qu’il vous a proposés ne vous conviennent pas, vous pouvez toujours trouver un autre avocat car ce choix n’est pas un engagement à vie. Par ailleurs, il est à savoir que pour trouver un avocat divorce Nice, vous pouvez aller voir dans la liste des avocats disponibles dans les Tribunaux de Grande Instance ou auprès de l’Ordre des Avocats.

Droit de la famille

Le droit de la famille est une branche du droit privé et il régit les relations juridiques entre les membres d’une famille qu’ils soient unis par un lien de parenté, d’alliance ou d’adoption. De ce fait, ce type de droit traite tout ce qui concerne le mariage et les autres formes éventuelles d’unions civiles ainsi que le divorce ou la séparation de corps. Mais encore, les différentes formes de filiations, d’autorité parentale et la transmission de nom de famille ainsi que les différents services de justices familiales, la pension alimentaire, le partage des biens familiaux ou encore les sujets concernant la protection de l’enfance et l’adoption peuvent être traités par ce droit. Sachez également que ce type de droit peut traiter toutes sortes de violences conjugales, qu’elles sont sous formes physiques, morales, psychologiques, voire économiques. D’ailleurs, il s’avère que chaque année, des enfants meurent suite à ces violences. Si vous avez besoin de connaître les règles concernant ce type de droit, sachez qu’elles sont contenues dans le Code Civil. Par ailleurs, il est à noter que c’est le juge aux affaires familiales, siégeant au sein des tribunaux de grande instance, qui s’occupe de faire respecter ce type de droit.

Aide juridictionnelle

Si vous avez décidé de divorcer, si vous avez subi une perte involontaire de votre emploi ou encore un trouble de voisinage et que vous voulez engager un procès alors que vos ressources sont insuffisantes pour aller en justice, sachez que l’État peut vous offrir une aide financière qu’on appelle également aide juridictionnelle. Autrement dit, cette aide permet de soutenir les personnes qui n’ont pas la possibilité d’assurer financièrement leurs frais de procédure devant une juridiction civile, pénale ou administrative. Sachez de ce fait que l’octroi de l’aide dépend principalement du montant de vos ressources. Il est à noter que pour bénéficier de cette aide, il vous faudra d’abord remplir un formulaire que vous pouvez retirer dans votre mairie ou au tribunal. Par la suite, si l’aide vous est accordée, vous devez engager un avocat choisi par vos soins. D’ailleurs, ce dernier peut être payé par l’aide juridictionnelle à condition d’avoir rempli toutes les conditions nécessaires. Par ailleurs, sachez que le ministère de la Justice met à votre disposition un simulateur qui vous permet d’avoir une indication du montant de l’aide à laquelle vous pouvez prétendre.

Articles de la même catégorie :