Smart City

Smart City : ville intelligente

Plusieurs termes désignent une ville intelligente notamment Smart City, ville numérique, green city, connected city, éco-cité ou encore ville durable mais qu’est-ce que le terme Smart City : ville intelligente signifie en réalité ? À vrai dire, on considère une ville de ville intelligente lorsque cette dernière utilise les technologies de l’information et de la communication ou TCI pour pouvoir améliorer la qualité des services urbains mais aussi pour pouvoir réduire ses coûts. D’après un expert en recherche analytique sur le développement urbain et régional, une ville est également qualifiée d’intelligente lorsqu’elle dispose d’une économie intelligente, d’une mobilité intelligente, d’un environnement intelligent, d’habitants intelligents, d’un mode de vie intelligent et d’une administration intelligente. Et lorsqu’une ville est intelligente, elle est capable de gérer de nombreuses infrastructures comme l’eau, l’énergie, l’information et les télécommunications, les transports, les services d’urgence, les équipements publics, les bâtiments mais elle sera aussi capable de gérer et de trier les déchets. Une ville considérée comme étant Smart City : ville intelligente, serait également capable de mettre en œuvre une gestion communicante, adaptable, durable et plus efficace mais également automatisée pour améliorer la qualité de vie des habitants, et ce, tout en respectant l’environnement. Il est à savoir qu’en France, on peut trouver 25 communes, métropoles et communautés d’agglomérations qui développent des services intelligents notamment Angers Lore Métropole, Aix-en-Provence, Béthune, Bordeaux Métropole, Chartres, Grand Dijon, Grenoble-Alpes Métropole, Communauté de l’agglomération havraise, Issy-les-Moulineaux, Métropole Européenne de Lille, Grand Lyon, Marseille, Montpellier Méditerranée Métropole, Mulhouse, Nantes Métropole, Métropole Nice Côte d’Azur, Paris, Plaines Commune, Rennes Métropole, Roubaix, Saint-Étienne Métropole, Eurométropole de Strasbourg, Toulouse Métropole ainsi que Valenciennes Métropole.

Transport et mobilité intelligente

Pour devenir une Smart City : ville intelligente, les villes actuelles ont développé de nouveaux services performants dans tous les domaines. Parmi ces domaines, sachez que l’environnement occupe une place importante pour qu’une ville devienne intelligente et pour cela, la ville devra agir dans deux domaines principaux notamment les déchets et l’énergie. Pour ce faire, la ville développe des services pour un environnement durable. Pour les déchets par exemple, les villes auront pour but de réduire, voire d’éviter leur production de déchets et de mettre en place un système efficace de récupération et de valorisation de déchets. Pour ce qui est de l’énergie, les villes devront développer de l’éclairage public à faible consommation et devront mettre en place des systèmes de productions locales d’énergie. Par ailleurs, le transport et mobilité intelligente est également important pour qu’une ville devienne intelligente et dans ce cas, les défis de la ville consistent à intégrer différents modes de transport comme le rail, l’automobile, le cycle et les marches à pied en un seul système. Ces systèmes devront cependant être à la fois efficaces, facilement accessibles, abordables, sûrs mais surtout écologiques. Cette intégration permettra alors à l’environnement d’avoir une empreinte réduite mais elle va également optimiser l’utilisation de l’espace urbain, ce qui offrira aux habitants une large gamme de solutions de mobilité qui pourront répondre à l’ensemble de leurs besoins. Mais encore, la ville devra mettre en place les dernières technologies de transport en commun et de mobilité électrique. Il est à noter que la France est un acteur majeur dans le domaine de la mobilité intelligente. Sachez qu’en Rhône-Alpes, on peut trouver des mobilités intelligentes comme le GPS, les panneaux d’informations variables ou encore les carrefours dits intelligents qui adaptent la durée des feux rouges selon le nombre de piétons et à l’approche d’un tramway.

Urbanisation responsable

L’urbanisation responsable tout comme l’habitat intelligent fait également partie des nouveaux services performants à développer pour qu’une ville soit intelligente. Cependant, avec la valeur élevée de l’immobilier dans les centre-ville et la disponibilité limitée des terres, l’urbanisation actuelle devient complexe. Le modèle de l’espacement urbain qui est à la fois coûteux en espace, en équipements publics et en énergie est donc actuellement impossible. De ce fait, pour avoir un habitat intelligent, les villes actuelles devront réinventer des formes urbaines qui respectent une intimité indispensable et qui assurent un ensoleillement suffisant. Ces villes devront également permettre des évolutions et surtout favoriser le « vivre ensemble ». En tous cas, les bâtiments qui seront conçus pour la ville intelligente devront être plus intelligents afin de faciliter et d’améliorer la gestion de l’énergie, voire même de réduire les consommations.

Articles de la même catégorie :