packaging verre

Société conditionnement pharmaceutique

La pharmacie est un domaine très réglementé en France, qu’il s’agisse du médicament commercialisé que de l’emballage qui le contient. Aussi, l’élaboration d’un médicament doit faire l’objet de longues recherches et des tests appropriés avant la mise en circulation sur le marché. En ce qui concerne le conditionnement de ce type de produit, cette action implique l’intervention de plusieurs paramètres que seul un professionnel agrée est en mesure de maîtriser. En effet, comme pour le cas du conditionnement des produits alimentaires et cosmétiques, il s’agit ici de conditionnement primaire ou en d’autres termes d’emballage qui est directement en contact avec le produit. Ce type de conditionnement doit faire l’objet d’essais de compatibilité contenant-contenu très poussés. Comme ce produit est destiné à soigner, les conditions d’emballage doivent suivre des étapes encore plus rigoureuses pour l’autorisation de mise sur le marché. Le conditionnement produit par une société conditionnement pharmaceutique est de ce fait le fruit de longs mois d’essais de stabilité dans différentes conditions de température et d’humidité relative. L’évolution de l’état de l’emballage est suivie en temps réel avant de servir de conditionnement primaire. Même si la durée du contact avec le médicament est relativement courte en se référant à la date limite d’utilisation de ce dernier, un emballage parfait doit présenter une bonne inertie chimique, une perméabilité appropriée et être visuellement attirant pour tous. Une société conditionnement pharmaceutique doit alors avoir les compétences requises afin de produire des emballages de qualité que cela soit au niveau esthétique que technique.

Innovation packaging

Le conditionnement est un élément primordial dans le domaine pharmaceutique. C’est en effet l’emballage qui va préserver l’état du médicament et permettre à l’utilisateur de le conserver dans sa boîte à pharmacie ou de transporter son médicament sans craindre sa détérioration. Mais un emballage de médicament a aussi le rôle d’informateur car la notice d’utilisation sera inscrite dessus afin de faciliter la prise du médicament. L’innovation packaging est un procédé qu’une société conditionnement pharmaceutique doit entamer afin de mieux guider les utilisateurs lors de la prescription du médicament. Dans cette optique, le professionnel met tout son savoir-faire pour proposer un emballage présentant des formes plus compactes et nomades afin de rendre les traitements plus aisés. L’enjeu est également d’offrir à l’industrie pharmaceutique des solutions pertinentes en matière de tamper evidence, anti-contrefaçon et sérialisation tout en proposant une meilleure préservation de la stabilité et l’inviolabilité des médicaments. Mais le professionnel peut également élaborer des packagings personnalisés pour les professionnels et pour les particuliers afin de répondre à des exigences spécifiques. Pour découvrir toutes les possibilités dans ce domaine, il vous suffit de naviguer sur le site d’un professionnel.

Plastique en matière végétale

Les Bioplastiques exploitent les structures naturelles issues des cultures et des arbres pour une alternative plus propre à l’utilisation des technologies nécessitant le pétrole. Aujourd’hui, les huiles végétales de blé, maïs ou encore betteraves à sucre sont de plus en plus utilisées pour la production de bouteille d’eau, d’ustensile de cuisine, de film alimentaire, de rasoir, de sac, de récipient pour les denrées alimentaires et d’emballage pour les solutions médicamenteuses. Plus précisément, le plastique en matière végétale est un matériau issu d’une matière première végétale qui propose les mêmes fonctionnalités que le plastique traditionnel. Dans certains cas, elle est même mélangée avec des polymères d’origine pétrochimique pour hériter des mêmes propriétés que le plastique sans pour autant être aussi polluant. Les bioplastiques peuvent alors contenir entre 40 et 100 % de matière d’origine végétale. Dans un avenir proche, le plastique d’origine végétale semble avoir une grande place dans la fabrication de nombreux produits de par sa grande qualité. Actuellement, le groupe Bic propose sur le marché le premier rasoir non rechargeable éco-conçu qui est parfaitement adapté aux peaux sensibles avec une manche en bioplastique. On le retrouve également sur les boîtiers de téléphones mobiles, fibres de tapis, stylos, pneus et pièces détachées de voitures. Si son développement s’impose comme une solution d’avenir, son prix représente encore un frein en France. Cependant, la loi de la transition énergétique souhaite favoriser l’utilisation de ce plastique totalement biodégradable. Ce qui va changer l’univers du packaging dans un avenir proche. Si vous êtes un professionnel et que vous désirez privilégier l’utilisation de ce type de packaging pour vos produits, n’hésitez pas à contacter un professionnel en bioplastique.

Articles de la même catégorie :